Réouverture complète des sites de productions français

Le groupe Neyret annonce la complète réouverture de ses sites de production français et la donation de 20 000 masques FFP2 aux pouvoirs publics de la Loire

L’expansion globale de la crise du coronavirus en Mars a considérablement impacté l’économie, les transports et la production mondiale. L’énergie et la totale mobilisation des collaborateurs du Groupe Neyret dans le monde entier ont permis cependant de relever les défis qui s’imposaient alors, pour se réorganiser, préserver la qualité des services et les projets clients.

 

Aujourd’hui, le groupe Neyret annonce que la société Neyret a complètement ré-ouvert ses sites français – où les capacités de production sont dorénavant de 80% et tous les corps de métier sont opérationnels. La société SERAM continue de maintenir actifs le service commercial, le bureau d’étude, le bureau de style et un minimum de logistique et de qualité.

 

Malgré la situation internationale difficile, le sourcing de matières premières reste assuré grâce aux fournisseurs de proximité auprès des sites du groupe, qui peut effectivement s’appuyer sur sa stratégie de régionalisation.

 

Toutes les filiales à l’étranger ont obtenu le feu vert des pouvoirs publics locaux pour opérer.

 

Les filiales chinoises de production et de sourcing de Zhongshan et de Hangzhou sont à 100% de leur capacité.

Les filiales malgaches et tunisiennes d’ Antananarivo et d’Akouda travaillent pour atteindre 50% d’ici fin de semaine.

La filiale cingalaise de Colombo attend la levée partielle du couvre-feu mais les productions sont suivies en lien avec les clients.

Les bureaux commerciaux brésiliens, américains, chinois, anglais et français sont tous actifs malgré le contexte.

 

« Respecter les règles strictes de sécurité sanitaire est toujours notre priorité » précise Benoit Neyret, le PDG du Groupe. « Je remercie tous les salariés de leur dévouement et de leur sens des responsabilités dans un contexte mondial complexe. ».

 

Des accompagnements spécifiques à la crise sanitaire pour les salariés et leur famille sont mise en place sur les sites de production étrangers.

 

Le groupe Neyret va par ailleurs donner 20 000 masques FFP2 aux services de la préfecture de la Loire et aux acteurs exposés du département.

WordPress Lightbox